"Bébé coiffé...Le bonnet de la chance"

"Être né coiffé ou couvert, né avec le manteau de la vierge, avec une poche, ou avec un châle, né en chemise ou coiffé du bonnet de la chance (en allemand « Glückshaube »)".

Autant d'expressions désignant un enfant venu au monde entouré d'une partie ou de la totalité de la poche de liquide amniotique.

Ceux qui en sont témoins ont l’impression d’être pour un instant dans l’utérus maternel. Ils ont l’occasion de contempler et apprécier le comportement d’un bébé qui, pour ainsi dire, n’est pas encore né.

On dit que la naissance coiffée est un événement extraordinaire. C’est un moment incomparable où l’on peut observer clairement le début de la vie d’un être humain!

Est-ce dangereux? NON! La coiffe est sans danger pour l'enfant et aisément ôtée lors de l’accouchement. Tout trouble qui serait présent à la naissance pourrait aussi avoir été présent si le sac amniotique avait été brisé avant l’accouchement.

RARE? C'est un cas devenu rare puisqu'il ne concernerait qu'une femme sur 80 000 dans le monde...MAIS la médicalisation des accouchements explique cette rareté: la rupture artificielle précoce des membranes est devenue fréquente et il est donc devenu rare pour les bébés occidentaux de naître coiffés.

Selon Michel Odent ("L'Humanité survivra-t-elle à la médecine ?):

« quand la naissance n'est pas socialisée, quand il n'y a pas eu de touchers vaginaux pendant la grossesse et le travail, et quand les conditions pour un véritable réflexe d'éjection du fœtus sont réunies, naître coiffé est relativement fréquent. »

Il ajoute « Nous avons de bonnes raisons de penser que naître coiffé était fréquent avant la socialisation de l'accouchement. »

Rappelons ici que selon l'OMS, la rupture spontanée des membranes devrait être privilégiée.


Naître coiffé un gage de bonheur et une protection spirituelle!


Selon l'Histoire Auguste, dans l'Antiquité la coiffe était considérée comme un talisman que les sages-femmes romaines subtilisaient et revendaient aux avocats superstitieux à prix d'or pour leur permettre de gagner des procès. Plus tard, l'Église eut du mal à empêcher la bénédiction des coiffes par les curés de paroisse. À Londres, durant la Seconde Guerre mondiale, ce talisman se vendait encore aux mariniers comme porte-bonheur..


Au Moyen Âge, la coiffe était considérée comme un signe de bonne fortune pour le bébé. Les enfants « nés en chemise » étaient, pensait-on, promis à un avenir de visionnaires et même de juges moraux. On pensait que l’habileté intra-utérine de vivre dans l’eau se transférait à l'existence terrienne. C'est pourquoi naître coiffé était un présage de protection contre la noyade (lien avec l'Eau sacrée protectrice de la poche!) ou contre la mort par balle (Espagne)...la coiffe était souvent serrée dans du papier pour être séchée et conservée comme héritage pour l'enfant.

Après l’avoir séchée, la coiffe ressemble à un parchemin, très fin et translucide mais aussi flexible et d’une texture fine.


La superstition qu’être né coiffé porte chance est restée bien ancrée dans la tradition populaire!


En Asie, la naissance coiffée est associée à une faculté de perception des choses cachées au commun des mortels.

En Afrique du Sud, la croyance veut qu'un bébé né coiffé aurait un don de clairvoyance. Il serait capable de voir ses Ancêtres mais aussi de voir le vrai visage des gens et leurs intentions véritables.

En Islande, on croit que l'Amnios fait partie de l’âme du bébé, autant que l’esprit de l’ange gardien vit dans l’amnios, raison pour laquelle il ne doit jamais être brûlé. Même le sac qui se serait rompu pendant la naissance s’enterre sous l’entrée de la chambre de la mère pour que, lorsqu’elle marchera dessus, elle s’imprègne par les pieds de sa protection et son énergie sacrée. (Sir James Frazer, 1910).


« La sacoche violette de notre ange gardien et d’une partie de notre âme, est considéré, à l’instar de ses paires (le placenta) et le cordon, comme un être vivant, une substance active chargée des plus hauts pouvoirs magiques » G.Tibon, La Triade Prénatale, 1980. « Mythe et Magie de l’Amnios ».


.

#accouchement #cliniqueriadsalammarrakech

#bebecoiffe #accouchement #superstitions #lucinedoula


Sources:

image: https://www.facebook.com/ecoleinternationalecybele

http://psychologieclinique.over-blog.com/2016/08/mythe-et-magie-de-la-naissance-d-un-bebe-ne-coiffe.html

https://grandirautrement.com/naitre-coiffe/

https://etreparents.com/quest-naissance-coiffee/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Coiffe_c%C3%A9phalique



277 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout