Ostéopathie et fertilité: une aide précieuse!

Une méthode manuelle, douce et naturelle.


En libérant les tensions mécaniques (osseuses) et en apportant une mobilité optimale aux différentes zones traitées, le traitement ostéopathique va agir sur la vascularisation: un élément essentiel au bon fonctionnement de notre corps!


L’ostéopathie peut être efficace en complément d'un traitement médical lorsque l'infertilité est due à un déséquilibre fonctionnel (difficulté à concevoir).

Une séance chez l'ostéopathe peut notamment aider et accompagner avant une FIV.


Pour les deux partenaires!

De manière générale, l'ostéopathe va s'assurer du bon équilibre cranio-sacré des deux partenaires.

Rien d'étonnant donc à ce qu'il travaille sur le bon fonctionnement de la région crânienne.

Pourquoi? Car c'est au centre du crâne que se trouve le chef d’orchestre de la régulation hormonale: l'hypophyse. Son fonctionnement peut-être perturbé via les os du crâne ainsi que les membranes intracrâniennes, en cas de chocs, de traumatismes divers par exemple.


L'action de l'ostéopathie chez la femme.

  • Le système circulatoire ovarien : la restriction de mobilité créée un déséquilibre général ou local par la diminution de la circulation des liquides (sang, lymphe, liquide céphalo-rachidien): c'est la base de l'ostéopathie.

Comme nous l'avons dit plus haut, l’ostéopathe va vérifier le bon équilibre crânio-sacré de la patiente. En effet, les principales fonctions de l’ovaire (ovule, progestérone et œstrogène) dépendent des systèmes vasculaire et nerveux, via l’axe hypothalamo- hypophysaire(système nerveux central). De plus, le plexus solaire (sous le sternum) et hypogastrique (entre l’utérus et le sacrum) contrôlent la vasomotricité de l’artère ovarienne.

  • Le bassin : Le bassin doit être le plus mobile possible afin de favoriser la fonction et d’améliorer la vascularisation. Des tensions dans cette zone peut provoquer un manque de mobilité de l’utérus. Hors il est important que le muscle utérin soit mobile afin d'être bien vascularisé et de là assurer une nidation optimale pour l'implantation de l'embryon.

  • Les reins : Un manque de mobilité au niveau des reins peut être à l’origine d’une mauvaise vascularisation des ovaires par la proximité du passage des veines et artères ovariennes. Il peut être également intéressant de travailler le muscle diaphragme, puisque celui-ci joue le rôle de pompe.

  • Les trompes : Elles font le lien entre l’utérus et les ovaires...Il est donc important que leur mobilité soit optimale afin de permettre la migration adéquate de l'ovule et des spermatozoïdes.

Les bénéfices chez l’homme:


  • Libération des zones de tension ou blocages au niveau du sacrum et du coccyx : A l’origine de manque de mobilité à ce niveau-là

  • Libération des zones de tension ou blocages au niveau des vertèbres dorsales et lombaires : Entre les vertèbres passent des racines nerveuses se rendant au petit bassin (plexus hypogastriques ou pelvien et plexus solaire). Ces mêmes vertèbres participent également à la bonne irrigation de la sphère gynécologique.

  • Bon fonctionnement du plexus sacro-coccygien

  • Bonne mobilité prostatique : Il peut exister des blocages de la sphère gynécologique consécutifs à des traumatismes émotionnels. On retrouve alors des tensions du périnée et ainsi un manque de mobilité de toute la région gynécologique.


Enfin il est essentiel de rappeler que votre ostéopathe prendra le temps nécessaire pour vous écouter et ainsi comprendre votre histoire et vos besoins.

La prise en charge ostéopathique sera globale, toujours douce et indolore.




Sources:

http://osteopathe-couprie.fr/

https://www.reflexosteo.com/pathologies/troubles-fertilite-osteopathie-15

Lien audio temporaire:

https://www.francebleu.fr/emissions/le-dossier-de-la-vie-en-bleu-en-dordogne/perigord/infertilite-et-grossesse-les-bienfaits-de-l-osteopathie


16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout